Biographie de l'auteure :

 

J. Arden, irréductible toulousaine de 26 ans, ne s est pas mise à écrire dès qu elle a su tenir un crayon. Elle préférait de loin rester scotchée devant la télé, sa pauvre maman ayant renoncé à toute tentative pour l en décoller. À l école, elle rechignait à lire les ouvrages inscrits au programme, mais en dehors, il lui arrivait de céder à l appel de la collection Chair de Poule. Ah, et elle aimait/aime tous les Disney, pour ce que ça compte. Il lui a fallu attendre l âge respectable de 22 ans pour se remettre à lire grâce au fantastique et se dire que c était beaucoup plus divertissant que les manuels de droit. Et comme c est en lisant les mots des autres qu'on a envie de trouver les siens propres, alors qu elle était sur un forum où les auteurs en herbe fourmillaient, J. a décidé de se jeter à l eau pour voir ce que ça donnait. Ce qu elle ne savait pas, c est que l écriture est un gentil piranha qui vous agrippe pour longtemps, et qu'on a beau la bouder, on n est pas à l abri d un nouveau coup de mâchoire. Le résultat de cette lutte sanglante : une série sur des vampires et des loups avec un fond mythologique. J. Arden voit l écriture comme un plaisir qui lui permet de créer des univers et des personnages qui lui parlent. Si elle n a aucune prétention à inventer l eau chaude, elle espère offrir des romans honnêtes qui toucheront certains lecteurs, et peut-être qui les surprendront car J. est une aventurière aux goûts très éclectiques en lecture comme en écriture.

Résumé :

Les sentinelles de l'ombre T03

Si les chats ont la réputation de toujours retomber sur leurs pattes, ce n'est pas le cas des loups. Et quand, non pas un, mais deux loups s'apprêtent à débarquer dans une ville de vampires, il faut s'attendre à ce que l'atterrissage ne manque pas de mordant. Alors qu’une guerre se prépare à San Francisco, ma mère a exigé mon retour et n'a pas hésité à faire couler le sang pour me motiver. La confrontation entre nous est devenue inévitable. Je la redoute, car envoyer une reine se faire voir est le meilleur moyen de la mettre en rogne. Je m'étais jurée de ne jamais remettre les pieds chez les Reus et je sens déjà les chaînes du passé se resserrer autour de moi. Heureusement, je ne suis pas seule pour affronter mes démons et le dieu qui me poursuit. Quoique, rien de tel qu'un climat de manipulation, de trahison et de douleur pour tester la loyauté de chacun, n'est-ce pas ?

Edité chez Rebelle Editions le 30 novembre 2014

Mon avis :

J'enchaîne le tome 3 à la suite du tome 4 dans la relecture de cette série incroyable.

Ce tome est à plusieurs voix contrairement aux deux tomes précédents. Anya, bien sûr, est celle qui a la plus grande place dans cet opus mais J.Arden a laissé s'exprimer également Kyle et Morgane. Je ne suis pas une grande fan des romans à plusieurs voix mais je dois reconnaître avoir beaucoup apprécié le moment où la voix de Kyle s'est faite entendre. On se rend compte de ses vrais sentiments à l'égard d'Anya et ça, c'est génial.

Je trouve que l'on avance pas énormément dans l'intrigue principal qui est pour ma part, le pourquoi les Dieux s'interessent autant à Anya mais on accompagne la belle hybride sur les traces de son passé et cela nous permet de mieux comprendre certaines personnes et décisions prises.

Je vous passe la trahison qui m'a littéralement fait bondir. Non mais J.Arden, tu m'as fait quoi là ! J'attends un rebondissement dans les prochains tomes, hein ! Quand vous l'aurez lu, dites moi ce que vous en pensez. Je ne penses pas être la seule que cela aie déçu.

L'écriture est toujours aussi fluide et addictive même si le suspens est moins présent. Je m'en vais donc de ce pas aller dévorer le tome 4. Dire que le 5 n'est même pas encore sorti. Horreur ! L'attente va être une torture.

Ma note : 4/5